Les cabarets de Paris

Bienvenue sur mon blog

  • Archives:

  • Catégories

7
avr 2022
Une seconde vie pour les masques ?
Posté dans Non classé par franciacathy à 5:19 | Commentaires fermés

Depuis le début de la pandémie, une solution aux millions de masques jetés a été recherchée et une option possible a finalement été trouvée.

Une équipe de chercheurs de l’Université de Melbourne en Australie a développé un nouveau matériau recyclé pour construire des routes dans lesquelles des masques faciaux ont été utilisés. Le composant répond à toutes les normes de qualité et a passé les contrôles nécessaires pour être utilisé à cette fin. Avec cette initiative, naît l’espoir de recycler ces déchets qui ont inondé toute notre planète.

À d’autres occasions, il a été possible d’utiliser d’autres types de déchets comme les mégots de cigarettes, les pneus recyclés et les déchets de construction, mais donner une seconde vie aux masques serait une grande avancée. Rappelons-nous que la pandémie a non seulement créé une crise sanitaire et économique mondiale, mais a également eu des effets très tragiques sur l’environnement, de sorte que toute option de recyclage est très bénéfique pour tout le monde.

Recycler

 Pour réaliser l’expérience, des masques faciaux à usage unique broyés et des débris de construction traités ont été mélangés. Ce dernier matériau, appelé agrégat de béton recyclé (RCA), est déjà couramment utilisé comme couche de base pour la construction de routes. Comme les scientifiques l’ont vérifié, en ajoutant 1% de masques faciaux, le matériau résultant a atteint une plus grande rigidité et résistance. Des masques chirurgicaux non utilisés ont été utilisés pour mener à bien l’étude. La prochaine étape, selon les chercheurs, serait de tester des écrans faciaux usagés correctement désinfectés et de les ajouter au mélange.

Chaque jour, des millions de masques à usage unique sont jetés dans n’importe quelle partie du monde avec le danger de se retrouver dans la mer. Pour construire une autoroute à deux voies d’un kilomètre de long, il faut 3 millions de masques, ce qui équivaut à 93 tonnes de déchets, voyez-vous comment l’impact environnemental de ce produit indispensable diminuerait ?


Fil RSS 2.0. Réponses et trackbacks sont desactivés.

Réponses desactivées.

LE PARTAGE DES CONNAISSANCES |
Home-aide à domicile LGBT |
Le Zip-Zap de Chris |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Coeur-de-pierre le pirate s...
| A la recherche
| chrislf